LIVRES NUMÉRIQUESJEUNESSEBÉBÉJEUX, JOUETSPAPETERIECADEAUXDIVERTISSEMENT


Message Important
Le site sera temporairement en maintenance, pour une mise à jour. Ceci afin de mieux vous servir.
Heure de maintenance prévue : 10:30 pm

Important message
The site will be busy updating the store for you and will be back shortly.
Scheduled maintenance : 10:30 pm
Montagne du sang  La - ALEXANDRE GRIGORIANTZ

Montagne du sang La

ALEXANDRE GRIGORIANTZ

 
59,50 $

Feuilleter Feuilleter
Importation : Expédié en 2 à 12 semaines si l’article est disponible chez le fournisseur.
Quantité
Ajouter à ma liste de souhaits
Non disponible en succursale
EN SAVOIR PLUS Résumé

La chaîne du Caucase, longue de plus de 1000 km, se dresse comme une île aux sommets enneigés entre les plaines du sud de la Russie, les hauts plateaux de l'Anatolie et de la Perse et les déserts de l'Asie Centrale.
Lorsqu'au XVIIIe et au début du XIXe siècle, après s'être emparés d'Astrakhan et avoir défait les Tatars du Khanat de Crimée, les Russes, entraînés par leur élan, entreprirent la conquête du Caucase, ils découvrirent un monde étrange et fascinant. Depuis la nuit des temps, des peuples d'origines très diverses chassés par des vagues successives d'envahisseurs s'étaient réfugiés à l'intérieur de ce mystérieux massif montagneux.
Bien qu'au cours des siècles, le destin de ces peuples les ait obligés à quitter les steppes pour vivre dans les montagnes, parfois dans les hautes vallées à la limite des neiges éternelles, la plupart d'entre eux avait conservé intactes leurs coutumes particulières, leurs règles de vie sociale, leur culture et leurs traditions. Envoûtés par cette " montagne magique ", les Russes craignaient et admiraient à la fois ces farouches montagnards pour qui les armes, l'honneur et le mépris de la mort comptaient plus que tout au monde.
Dans la première partie de cet ouvrage, l'auteur présente une synthèse de l'histoire des peuples montagnards du Caucase et développe le thème de la conquête du Caucase par les Russes depuis l'expédition de Pierre le Grand à Derbent en 1720 jusqu'à la reddition de l'Imam Chamil en 1858. Dans la seconde partie, l'auteur nous conduit chez les Ossètes adorateurs du loup, qui ont hérité d'étranges coutumes funéraires de leurs ancêtres les Alains, chez les Ingouches pour qui le serment de fraternité constituait u lien plus fort que celui du sang entre deux hommes et chez les Tchétchènes pour qui la vengeance par le sang est non seulement un droit mais une obligation.
Au fil de cet ouvrage l'auteur nous entraîne aussi chez les Tcherkesses, qui partaient au pillage, guidés par Soubareg le dieu du brigandage, et chez le Abkhazes au pays de la Toison d'Or. Après un détour dans l'histoire de l'ancienne Géorgie, il nous emmène au Daghestan, notamment chez les Koubatchis experts en fabrication de lames et de cottes de mailles, ceux-là même qui jadis recouvraient d'or les crânes de leurs morts, ou encore chez les Lesghis qui clouaient sur la porte de leur maison les mains coupées de leurs ennemis.

Détails
Prix : 59,50 $
Catégorie :
Auteur :  ALEXANDRE GRIGORIANTZ
Titre : Montagne du sang La
Date de parution : avril 1998
Éditeur : GEORG
Pages : 350
Sujet : NUL DIVERS
ISBN : 9782825706022 (2825706027)
Référence Renaud-Bray : 240037475
No de produit : 459560

SUGGESTIONS
Suggestions
Sapiens : une brève histoire de l'humanité HARARI, YUVAL NOAH
36,95 $
Homo deus : une brève histoire de l'avenir HARARI, YUVAL NOAH
36,95 $
21 leçons pour le XXIe siècle HARARI, YUVAL NOAH
34,95 $
A Bird in the House 19,95 $ Quantité : 1

Abattre la bête 22,95 $ Quantité : 1
971 article(s) au panier.
Sous-total: 22 917,16 $
Renaud-Bray vous offre
les frais de livraison *