LIVRES NUMÉRIQUESJEUNESSEBÉBÉJEUX, JOUETSPAPETERIECADEAUXDIVERTISSEMENT


Message Important
Le site sera temporairement en maintenance, pour une mise à jour. Ceci afin de mieux vous servir.
Heure de maintenance prévue : 10:30 pm

Important message
The site will be busy updating the store for you and will be back shortly.
Scheduled maintenance : 10:30 pm
Pour en finir avec le gaspillage alimentaire - ESTELLE RICHARD

Pour en finir avec le gaspillage alimentaire

ESTELLE RICHARD

 
14,00 $

Feuilleter Feuilleter
En stock : Expédié en 48 heures.
Quantité
Ajouter à ma liste de souhaits
Autre(s) format(s) disponible(s)
EN SAVOIR PLUS Résumé

Pourquoi près de la moitié de notre nourriture finit à la poubelle avant d’avoir été consommée ? Il est temps de mettre fin au gaspillage alimentaire. Le gaspillage alimentaire est un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur. L’expression renvoie aux aliments produits pour la consommation humaine, mais qui, faute d’une gestion adéquate, sont jetés avant d’avoir été mangés. Loin d’être un phénomène anodin, on estime que c’est environ le tiers des aliments produits qui sont gaspillés à l’échelle planétaire. Au Canada, certaines études font état de 58% de la nourriture qui est jetée tout au long de la chaîne alimentaire, et Recyc-Québec soutient que c’est « 63 % des résidus alimentaires qui sont jetés à la poubelle ou au compostage par les citoyens dans leurs maisons qui auraient pu être consommés ». Il est souvent facile de se décourager devant l’ampleur des changements à mener sur le front environnemental. La lutte au gaspillage alimentaire n’y fait pas exception. Si les réponses à apporter sont avant tout de nature structurelle et collective et vont au-delà des simples gestes individuels, il n’en demeure pas moins que la gaspillage alimentaire est réellement un phénomène sur lequel nous pouvons non seulement agir sur le plan individuel, mais avoir une influence significative. Pour Estelle Richard, l’agro-industrie porte certes une grande part de responsabilité dans le phénomène, en renforçant par ses pratiques l’aberration d’un système alimentaire qui facilite, voire encourage, le fait de jeter plutôt que promouvoir une saine gestion qui permettrait une meilleure redistribution ou simplement la production de moins de surplus destinés à nourrir les poubelles (puisqu’il est en effet absurde de produire des aliments qui ne seront pas consommés). Les commerces de détail et autres restaurants y participent également.Mais selon plusieurs études, les ménages y contribuent aussi énormément. Nous sous-estimons d’ailleurs généralement la quantité d’aliments que nous gaspillons. C’est dire à quel point, sur le front du gaspillage alimentaire, le simple citoyen a beaucoup plus de pouvoir qu’il ne le croit, et son action a une influence non négligeable. Pour renforcer ce pouvoir citoyen et diminuer l’ampleur du gaspillage alimentaire, Estelle Richard a puisé dans son travail de sensibilisation au sein de Sauve ta bouffe, une initiative des AmiEs de la Terre de Québec, pour produire un petit guide afin de développer notre résilience alimentaire. Après avoir exposé dans la première partie de l’ouvrage l’ampleur du phénomène et analysé les tendances historiques qui ont entrainé sa généralisation, l’auteure propose dans la deuxième partie des trucs pour réduire le gaspillage alimentaire dans nos vies et dans nos communautés. Alliant les dimensions individuelle et collective de la lutte, l’auteure propose de multiples astuces pour mieux gérer la conservation et la consommation de nos aliments et expose les étapes d’une campagne de mobilisation citoyenne sur le front agro-alimentaire. Un livre qui cherche à la fois à faire prendre conscience de l’ampleur du gaspillage alimentaire et à proposer des clés afin de s’attaquer au phénomène autant dans nos vies personnelles que dans nos communautés. Un plaidoyer pour que l’on prenne conscience de la réelle valeur des aliments que nous consommons. Se questionner sur ses propres habitudes de vie permet d’envisager une société sans gaspillage, un coup de fourchette à la fois.

Détails
Prix : 14,00 $
Catégorie :
Auteur :  ESTELLE RICHARD
Titre : Pour en finir avec le gaspillage alimentaire
Date de parution : février 2021
Éditeur : ECOSOCIETE
Collection : RÉSILIENCE
Pages : 120
Sujet : ESSAIS DIVERS
ISBN : 9782897196134 (28971961311)
Référence Renaud-Bray : 16330104
No de produit : 3346479

SUGGESTIONS
Suggestions
Naufrage des civilisations(Le) MAALOUF, AMIN
13,95 $
Identités meurtrières MAALOUF, AMIN
12,95 $
Nomadland BRUDER, JESSICA
15,95 $
Pour en finir avec le gaspillage alimentaire , RICHARD, ESTELLE
© ECOSOCIETE 2021
2001: A Space Odyssey (Special Edition) 12,99 $ Quantité : 1

30 jours au Groenland 34,95 $ Quantité : 1
1387 article(s) au panier.
Sous-total: 33 515,41 $
Renaud-Bray vous offre
les frais de livraison *