LIVRES NUMÉRIQUESJEUNESSEBÉBÉJEUX, JOUETSPAPETERIECADEAUXDIVERTISSEMENT


Message Important
Le site sera temporairement en maintenance, pour une mise à jour. Ceci afin de mieux vous servir.
Heure de maintenance prévue : 10:30 pm

Important message
The site will be busy updating the store for you and will be back shortly.
Scheduled maintenance : 10:30 pm
Pour les droits des femmes - ANDRÉE YANACOPOULO

Pour les droits des femmes

ANDRÉE YANACOPOULO

 
14,95 $

Feuilleter Feuilleter
En stock : Habituellement expédié en 3 à 5 jours.
Quantité
Ajouter à ma liste de souhaits
Autre(s) format(s) disponible(s)
EN SAVOIR PLUS Résumé

Où en est actuellement le mouvement des femmes ? Depuis quelques années, des observateurs ont cru y déceler une « troisième vague ». Après la première, celle des suffragettes, et après la deuxième, celle des revendications pour une égalité totale entre les femmes et les hommes, nous serions parvenus à la troisième, qui prend en compte ce qui différencie entre elles les femmes : identité de genre, éventuels handicaps physiques ou mentaux, croyances religieuses, etc. Peu à peu sont alors apparus des divergences et des clivages entre féministes quant aux buts à atteindre et aux moyens à utiliser, et les positions sont devenues de plus en plus tranchées entre les organisations féministes, au Québec comme ailleurs. L’escalade de commentaires agressifs et méprisants de certains groupes de femmes à l’endroit d’autres n’est pas sans inquiéter : on associe le féminisme classique au racisme, à la xénophobie, à l’islamophobie, à l’exclusion, à la stigmatisation, au colonialisme, voire à l’impérialisme.

Cette évolution ne met-elle pas à mal le féminisme en divisant les femmes et en les dressant les unes contre les autres ? Sous prétexte de défendre les opprimés, quel que soit leur sexe, ne va-t-elle pas parfois à l’encontre de l’égalité entre les femmes et les hommes ?

Pour Andrée Yanacopoulo et les membres du groupe Pour les droits des femmes du Québec, on a véritablement affaire à un détournement du féminisme tel que l’entend la majorité de la société québécoise. En conséquence, la position féministe doit non seulement être recadrée, mais elle doit aussi continuer de miser sur la nécessaire solidarité entre les femmes afin de contrer les diverses oppressions et discriminations qui affligent plus particulièrement certains groupes : les femmes pauvres, prostituées, autochtones, immigrantes, etc. Pour continuer de faire avancer le mouvement d’émancipation des femmes, il faut viser la transformation des structures sociales qui les oppriment tout en tenant compte des discriminations dont sont plus particulièrement victimes certaines d’entre elles, et il faut éviter la fragmentation du mouvement féministe.

Car l’évidence est là : quelque dominé, quelque minorisé, quelque bâillonné, quelque asservi que soit un homme, il y aura toujours un être humain qu’il pourra dominer, minoriser, bâillonner, asservir : sa femme.

Détails
Prix : 14,95 $
Catégorie :
Auteur :  ANDRÉE YANACOPOULO
Titre : Pour les droits des femmes
Date de parution : octobre 2017
Éditeur : BOREAL
Pages : 112
Sujet : SOCIOLOGIE DES FEMMES/FÉMINISME
ISBN : 9782764625200 (27646252011)
Référence Renaud-Bray : 12704062
No de produit : 2335999

SUGGESTIONS
Suggestions
Capitalisme expliqué à ma petite-fille (en espérant qu'elle en verra la fin)(Le) ZIEGLER, JEAN
17,95 $
Identités meurtrières MAALOUF, AMIN
12,95 $
Reconnaître le fascisme ECO, UMBERTO
4,95 $
Pour les droits des femmes , YANACOPOULO, ANDRÉE
© BOREAL 2017
21 leçons pour le XXIe siècle 23,99 $

Livre numérique
à télécharger


Apprendre sur le tas : la biologie des bouses et autres résidus de digestion 16,99 $

Livre numérique
à télécharger

61 article(s) au panier.
Sous-total: 920,29 $
Renaud-Bray vous offre
les frais de livraison *